Basware étend pour l’avenir la visibilité à 100% par des analyses de dépenses

Basware étend pour l’avenir la visibilité à 100% par des analyses de dépenses

Mardi 30 octobre 2018 — Basware introduit les ‘committed spend analytics’, l’innovation la plus récente au sein de Basware Analytics, pour une meilleure visibilité de toutes les dépenses ouvertes, quelle que soit la source. Les analyses de dépenses comprennent un aperçu de 100% des dépenses (in)directes sur la base des ordres d’achat, plans de paiement et factures non-PO, qui donne une bonne vue d’ensemble des dépenses antérieures et ultérieures.

Dany De Budt, country manager chez Basware, explique : « La croissance rapide de la numérisation et de la globalisation entraîne une demande accrue des compréhensions basées sur des données, notamment relatives aux dépenses. D’habitude les organisations fixent leur attention sur l’argent déjà dépensé. Dorénavant, elles pourront voir toutes les dépenses ouvertes avec ces analyses de dépenses. En outre elles offrent, en un seul aperçu clair, une visibilité de toutes les factures PO et non-PO, y inclus les documents professionnels externes. »

Les Committed Spend Analytics mesurent le niveau des dépenses sur la base de documents professionnels –comme des ordres d’achat, des plans de paiement et des factures non-PO- et prédisent également quand on peut s’attendre aux dépenses. Le niveau d’exactitude augmente au fur et à mesure que les documents séparés sont traités et que le nombre total des documents traités s’accroît.  

L’aperçu complet de toutes les dépenses ouvertes offre des compréhensions précieuses aux départements des Finances et Achats qu’ils pourront utiliser pendant l’analyse des besoins en matière de cashflow et la prise de décisions commerciales importantes.

« Ayant une vue d’hélicoptère sur toutes les dépenses et la possibilité de tout compléter dans les plus menus détails, cet outil de collaboration est très puissant », ajoute De Budt. « Comme tout le monde travaille avec les mêmes nombres et pose des objectifs communs, les organisations pourront passer de l’analyse conventionnelle des dépenses à une optimisation opérationnelle et tactique des dépenses. »

Dany De Budt
Sandra Van Hauwaert Square Egg BVBA