Basware met fin aux factures frauduleuses et aux double paiements

Basware met fin aux factures frauduleuses et aux double paiements

Mardi 10 avril 2018 — Basware prévoit des solutions en matière d’information des fournisseurs et de purchase-to-pay dans le nuage qui mettront définitivement fin aux doubles paiements et aux fausses factures. Basware ne cesse d’innover afin d’améliorer les possibilités de gestion des données des fournisseurs, de manière à ce que les clients puissent aisément les créer, entretenir et vérifier. Ceci permet d’éviter le risque que les entreprises reçoivent ou paient par mégarde des factures ou  traitent des fausses factures.

« Les doubles ou fausses factures impactent sur la valeur de l’entreprise et de l’actionnariat. Les erreurs commises au niveau du traitement des factures, les processus manuels peu efficaces et la mauvaise qualité des données peuvent avoir pour conséquence que certains fournisseurs sont payés deux fois. Sans oublier les factures frauduleuses qui peuvent coûter jusqu’à 5% du chiffre d’affaires d’une organisation normale, du moins selon l’Association of Certified Fraud Examiners », annonce Teemu Toroi, le directeur Data Services de Basware. « Mais attention, les deux problèmes peuvent être résolus par la technologie."

La solution purchase-to-pay de Basware permet aux clients d’éliminer très efficacement le risque de doubles paiements et de prévenir les fraudes éventuelles :

Validation de chaque facture entrante : La solution de Basware est l’unique sur le marché qui vaille pour tous types de factures (sur papier, factures électroniques, EDI / XML, PDF, dépenses directes, ainsi que dépenses indirectes PO- et non-PO) et convertisse ces documents en factures électroniques (avec un formatage de données structuré pour lecture optique, sans la moindre intervention humaine). Les organisations bénéficient de ce fait d’une visibilité totale de chaque facture traitée, sans risque d’erreur humaine. Chaque facture est validée, ce qui permet de procéder au contrôle des doubles facturations et des correspondances.

Laissez aux fournisseurs le soin de gérer leurs propres données : les entreprises invitent leur fournisseurs en ligne à se joindre au réseau Basware, le réseau d’affaires les plus important du monde. Dans ce réseau, les fournisseurs peuvent recevoir des commandes, envoyer des factures par voie électronique et contrôler leurs propres données en tant que fournisseur. Le fournisseur évite ainsi tout traitement manuel des données par les clients et peut être sûr que les données sont toujours à jour.

Dotez les données des fournisseurs d’informations de tiers : les clients de Basware peuvent combiner les informations des fournisseurs avec d’autres informations provenant de la banque de données globalisée de Dun & Bradstreet ; ceci profite à la transparence de la chaîne d’approvisionnement.

Et Toroi de conclure : « Pour éliminer une fois pour toutes le risque de doubles et fausses factures, on ne peut plus accepter l’absence de transparence et de fragmentation des données. Les entreprises doivent commencer par gérer systématiquement les données des fournisseurs et ce, tant dans l’intérêt des créditeurs que des acheteurs. On crée ainsi une véritable collaboration entre créditeurs et acheteurs. »

Sandra Van Hauwaert Square Egg BVBA