PitPoint permet une croissance accélérée de la mobilité au CNG/gaz vert en Allemagne via un accord sectoriel ambitieux

Mercredi 5 avril 2017

  • PitPoint signe une déclaration en faveur de la mobilité au CNG/gaz vert
  • Le CNG (gaz naturel comprimé)  est une source d’énergie directement disponible et respectueuse de l’environnement
  • L’objectif des signataires : des efforts conjoints afin de multiplier par dix le nombre de véhicules au CNG en Allemagne, soit 1 000 000 d’ici 2025, et étendre le nombre de stations-service à 2 000.

PitPoint a signé une déclaration via laquelle divers acteurs de la chaîne de la mobilité expriment leur engagement en faveur d’un plan ambitieux afin de travailler spécifiquement sur une sérieuse expansion de la mobilité au CNG/gaz vert. De cette manière, les bases sont posées pour atteindre les objectifs 2016 que le ministère allemand des affaires économiques a créés via ses «tables rondes de la mobilité au gaz naturel». Les constructeurs automobiles, les fournisseurs de carburant, les exploitants de stations-service, les concessionnaires, les gestionnaires de flottes et le gouvernement y sont représentés.

La déclaration a également été signée par Volkswagen, E.ON Gasmobil GmbH, Gazprom NGV Europe GmbH, Gazu GmbH, ONTRAS Gastransport GmbH, Open Grid Europe GmbH et TOTAL Deutschland GmbH. Par cette contribution, les signataires et d’autres constructeurs automobiles aspirent à une multiplication par dix de la flotte CNG, soit 1 million de voitures d’ici 2025. Aujourd’hui, on compte déjà 900 stations CNG en Allemagne. Grâce à cette mesure, ce nombre serait étendu à 2 000 en 2025. Dans d’autres pays européens, cette extension doit également être forcée conformément à la directive européenne 2014/94.

«Par sa large couverture, PitPoint est conscient de sa responsabilité sociale dans le cadre de la transition énergétique. La disponibilité actuelle du CNG en fait une étape stratégique importante de la mobilité écologique à court terme. En particulier par addition de biogaz récupérable, il est possible de convertir le CNG disponible en gaz vert au moyen des certificats de gaz vert. C’est pourquoi, à long terme, le CNG jouera un rôle important dans la transition énergétique du secteur du transport «, explique Erik Kemink, CEO de PitPoint.

Les entrepreneurs se sont retrouvés autour d’une extension accélérée et conjointe de la mobilité au CNG/gaz vert. Ceci est autant valable pour le fret que pour le transport de personnes et le transport public dans toutes les villes et les régions. Les partenaires visent à recruter encore plus de parties en vue de cette coopération. Des mesures concrètes pour réaliser les objectifs cités seront fixées de manière scindée. Ce mouvement est pleinement conforme à la stratégie de l’Union européenne sur les carburants alternatifs et le dernier plan climat 2050 du gouvernement allemand.