Première diminution du nombre de diagnostic du cancer du sein en 15 ans

Première diminution du nombre de diagnostic du cancer du sein en 15 ans

Mardi 11 octobre 2016 — Pour la première fois en 15 années de registration du cancer en Belgique, moins de victorieux ont reçu le diagnostic en 2014. Avec 10.466 diagnostics chez les femmes, le cancer du sein reste le cancer le plus fréquent chez les femmes. Chez 91 hommes le diagnostic fût également constaté en 2014. Une diminution de 2,2% comparé à 2013.

Première diminution

Cette diminution est un renversement de tendance : les dix dernières années le Registre du Cancer enregistrait en moyenne une augmentation de 2%. Surtout chez les quinquagénaires, la diminution est flagrante. Néanmoins, l’augmentation des dernières années perdure chez les femmes de moins de 40 ans.

Le dépistage reste d’une importance vitale

Cette légère diminution ne peut que nous, la campagne nationale de la lutte contre le cancer du sein, rendre heureux. Cependant nous tenons à souligner que la Belgique reste championne du monde dans le cancer du sein. Nulle part ailleurs nous rencontrons autant de cas de cancer du sein. C’est pour cela que Think-Pink continue à insister sur l’importance du dépistage en temps opportun. Au plus vite le cancer du sein est dépisté, au plus il y a de chances de guérison.

La Wallonie, Bruxelles et la Flandre, prévoient un programme de dépistage pour le cancer du sein gratuit pour les femmes entre 50 et 69 ans. Deux radiologues spécialistes analysent les radios indépendamment l’un de l’autre, ce qui augmente fortement la qualité de la recherche. Tous les 2 ans, chaque femme de ce groupe-cible reçoit une invitation dans leur boîte aux lettres.

Plus d’infos : brumammo.be, ccref.org ou think-pink.be.