Une nouvelle ère pour le commerce mondial

Une nouvelle ère pour le commerce mondial

Un rapport explore les facteurs prépondérants qui stimulent le commerce mondial en 2020

Le nouveau rapport A New Era: Global Trade in 2020 and beyond[1] est sorti. Le rapport a été élaboré par The Economist Intelligence Unit et financé par Basware, et focalise sur les facteurs primordiaux qui stimuleront le commerce mondial l’année prochaine. Les conclusions sont basées sur des interviews en profondeur avec des experts dans le commerce international qui ont eu lieu dans le courant du mois de mars 2020.

[1] ndlt : Une nouvelle ère : Commerce global en 2020 et après

Les cinq domaines d’attention définis par les experts sont les suivants :

  1. Covid-19
  2. La politique commerciale des Etats-Unis à l’égard de la Chine
  3. La politique commerciale des Etats-Unis à l’égard de l’Union européenne
  4. L’augmentation du protectionnisme non-tarifaire
  5. Les impôts sur le commerce numérique

Ces sujets sont étroitement liés aux effets continus de la pandémie du coronavirus. La vision générale est un sentiment de pessimisme concernant les prévisions pour le commerce mondial de l’année suivante. Or le rapport est optimiste pour les entreprises qui peuvent définir rapidement comment cette déstabilisation influence leur organisation et qui peuvent s’adapter aux changements structurels connus, tels que l’incertitude des chaines d’approvisionnement.

"Bon nombre de personnes prétendent que cette crise sanitaire sans précédent a secoué les fondements d’un commerce stable et prévisible”, dit Danny De Budt, Directeur Pays BeNeLux chez Basware. “Les stratégies traditionnelles pour la continuité d’entreprise se sont avérées inutiles dans de telles circonstances. Les organisations disposant de flux de travail entièrement numérisés et ayant un haut degré d’automatisation s’adapteront toujours mieux aux circonstances imprévues actuelles et futures. Celles-ci pourront maintenir leur entière continuité d’entreprise et leur visibilité des dépenses. Actuellement, la priorité de tous doit être de s’armer contre l’avenir en automatisant et focaliser sur la possibilité de pouvoir travailler partout en ayant un accès sûr au Cloud.”

Le rapport couvre les scénarios d’impact comprenant la tentation grandissante du protectionnisme. En témoignent les contrôles d’exportation déjà introduits par différents pays, surtout sur le matériel médical et les fournitures agricoles, et les retards de certains délais importants, entre autres l’interdiction des droits de douane sur les transactions électroniques et le début attendu de la deuxième phase de l’accord commercial entre les Etats-Unis et la Chine. 

Voilà le défi des entreprises internationales : pendant cette période de grande incertitude, il leur faut adapter leurs chaines d’approvisionnement et réagir avec leurs opérations financières.

Cliquez ici pour consulter ou télécharger une copie du rapport.

Contactez-nous
Sandra Van Hauwaert
Sandra Van Hauwaert PR Consultant, Square Egg Communications
Sandra Van Hauwaert
Sandra Van Hauwaert PR Consultant, Square Egg Communications
A propos de Square Egg Communications BVBA

What Square Egg stands for? We think out of the box and take nothing for granted. Because an egg is never square. We know that, you know that... Unless…

Now let's cut the crap and get on it. No nonsense, no bullshit. Square and fair.
We believe in facts. What you see is what you get... 
We will always do more, never less... 
Trust us...Tell us your plans, let's sit together and make them happen!

Square Egg Communications BVBA
Heidegrond 42
9080 Lochristi